| 中文版 English

具体要求

其它要求

-
关闭

GAO Bo Né en 1964

2019年06月12日 开拍
咨询电话:400-608-1178
拍品描述 翻译
GAO Bo Né en 1964 éTUDE N°22010Technique mixte120 x 90 cmGAO Bo"Dans ses travaux récents, Gao Bo donne à voir le passage du temps sur ses oeuvres, retravaillant ses premières photos jusqu'à la limite de l'effacement, de la disparition. Ainsi l'Offrande du mandala reprend les "portraits dualités" réalisés au Tibet dans les années 1990 à travers un dispositif entièrement nouveau, actualisé, performé à chaque exposition de l'oeuvre. Présentées sous forme de doubles quadriptyques barrés chacun d'une croix au néon rouge, les photographies sont d'abord enduites de résine, puis recouvertes de peinture noire et blanche, partiellement retirée dans un dernier temps.L'image originelle passe d'un état de présence à une disparition complète, avant de réappara?tre en partie, souvenir ou fant?me de l'oeuvre première, sous les interventions successives de l'artiste. Gao Bo accomplit son travail aux frontières de la disparition, pour mieux révéler la vérité de l'oeuvre. Dépassant le clivage binaire entre présence et absence par une dialectique propre, le geste de l'artiste est une expérimentation qui porte le caractère d'une révélation. Gao Bo prolonge ce geste dans une performance où, après avoir peint les oeuvres, les corps de l'artiste et de sa partenaire se heurtent, roulent au sol, se déshabillent, disparaissent sous la même peinture, abolissant les frontières entre le corps de l'artiste et son oeuvre, entre la femme et l'homme, entre le blanc et le noir. En regard de ces oeuvres, Gao Bo a réalisé mille tirages sur pierre de portraits tibétains, chacun portant un matricule numéroté de 0001 à 1000. Hommage aux pierres marnyi, instruments votifs du culte bouddhiste au Tibet, cette installation a été pensée par Gao Bo comme une offrande au peuple tibétain, si cher à l'artiste. Derrière la profonde unité de ces mille visages anonymes rassemblés, c'est pourtant leur fragilité qui rapidement s'impose au spectateur. Fragilité des impressions, artisanales, expérimentales, sur ces galets qui semblent amenés à dispara?tre, à être dispersés, piétinés, oubliés. Toute la puissance de l'oeuvre de Gao Bo réside dans ce contraste: à la fragilité des visages, au morcellement des corps, répond l'implacable vitalité créative et expérimentale de l'artiste qui tente de saisir, pour un instant peut- être, la richesse et la force de la vie.?Ainsi la Nature est-elle représentée par des os, des objets morts, des matières qui restent, signes d'une vie précédente... (évocation prosopopéique d'une vie absente ou perdue) et par leur arrangement dans une Nature morte. Mais ici, la Nature morte est immobile, en effet, et morte, simple indice d'un état antérieur; une "vie" future ne serait à nouveau possible qu'au seul mode subjonctif. L'art est un travail de mémoire. Au demeurant, dans une autre oeuvre, (2009),nous découvrons une collection de pierres, chacune portant un visage (rappelant les oeuvres commémoratives de Boltanski); nous sommes témoins de la superposition d'une image à une pierre déposée pour le souvenir d'une vie; "pierres à tête" dans le cimetière de la mémoire.Objets trouvés et Nature morte sont en ce sens des "fétiches" religieux - au sens propre du mot "fétiche", c'est-à-dire chose précieuse, profonde, sacrée, qui doit par conséquent être protégée, évoquée (et non pas dans son sens rationaliste des Lumières, ou intellectuel néo-colonialiste, en tant qu'humiliation ou élément de comparaison négatif vis-à-vis des croyances et pratiques religieuses - non rationnelles - d'autres formes sociales, tout en restant aveugle aux croyances qui sont implicites aux formes d'identité modernes, ou condamnant tout élément culturel non rationnel). Si l'objectif de la commémoration ou de l'appropriation d'objets culturels, c'est d'offrir un paysage culturel en tant que collage comme collection, en tant qu'expérience moderne fragmentée comme positive, comme plaisir, comme jouissance, alors l'objectif le plus m?rement réfléchi de cette appropriation désigne, par son lyrisme, un objet absent ou perdu, évoque d'autres modalités de réflexion et de sentiment, désignant un rituel du "souvenir"; se souvenir de ce qui est important... affirmer une identité centrée sur la réflexion et la valeur (mais aussi sur la réflexivité et la valeur, avec les paradoxes de la conscience de soi ironique et de l'affirmation performative nécessaire de la (des) valeur(s)). Interpréter une quête (rituellement, comme seul l'art en est capable): à la recherche d'une signification (et, ce faisant, la créant, comme seuls les humains le peuvent)."Peter NESTERUK, 2016.高波1964年出生“习作2号”2010年摄影,综合材料120cm x 90 cm高波在近期的创作中,高波对早期的作品开始进行二度干 预,直至把它涂抹掉、消失掉,作品却呈现出了时光的流 逝。《献曼达》这件作品,他把九十年代在西藏拍摄的作 品《双重性肖像》放到了一种全新的当下构架里,每次展出 都会加入行为部分。这四幅双联作品,上面都嵌入呈十字状的红色霓虹灯管。在放大完成后的摄影作品表面先涂抹了一 层树脂,然后用黑白两种颜料再在上面进行覆盖,颜料会渐 渐地在结束的时候脱落掉。在艺术家的持续干预下,之前的 图像从有到无,又从无到有,结束时的作品成为了之前作品 的记忆或往昔。颜料脱落掉了,作品就完成了。这些都是为 了更接近那个真相。通过一种自我辩证,作者不断延展的行 为打破了存在与虚无的二元界限,这是某种带有隐喻特征的 创作实验。他的这种创作方式后来又延续到另一件行为作品 中。这次创作过程,在他与现场的那位女志愿者完成手绘干 预后,又开始发生肢体接触,包括在地面上的翻滚,相互把 衣服脱掉,身体在相同颜料的涂抹中消失了,涂抹的同时也 抹去了作者的身体和作品的界限,男人和女人的界限,黑色 与白色的界限。这件作品里的另一部分,作者在石头上放大 了一千个藏人肖像,每一幅肖像都从0001到1000被注有编 号。作者借用玛尼石(藏传佛教的经石)构思了这件装置作 品,这是题献给他热爱的西藏人的。这一千幅汇集起来的匿 名肖像照片,达到了某种深刻的统一性。而统一性和看似脆 弱的作品又能迅速抓住观者。这些用手工放大看上去看似并 不牢固的实验性作品都浮在地面上的鹅卵石肖像,似乎是要 消失的,是要被踩踏的和要被遗忘的。而他作品的力量就在 于这种反差:易碎的容颜,分解的身体,回应着作者创作实 验中必然存在的生命力。他想要抓住的或许就是生命中这些 丰富的能量源。因此自然被骨头,被死亡之物,被那些仍然遗存的东 西,被过往生命的痕迹表现出来......(活生生地召唤着一种 并不存在的,或者迷失的生活),并将它们摆设成静物(用 法语的说法,就是“自然的死物”)。但是在这里,死的物 却是固定不变的,也就是仅仅是指之前的状态;当“生命的死 物”都是宗教?崇拜物— 一些珍贵的,深刻的,神圣的, 需要被保护和怀念的东西(而不是启蒙主义—理性主义,或 者属于知识分子的新殖民主义中的那种概念,用来描述“其 他”社会形式中那些宗教或者非理性的信仰和行为,带有贬 低和消极的含义;但其对于现代社会中的迷信却视而不见, 或对人类文化中的一切非理性因素均予以否定)。如果文化中的事物有着令人赞扬和欣赏的一面,提供了一种拼贴杂糅 的文化景观,以及整体上积极、快乐和“酷爽”的,碎片化 的现代生活享受;那么,还有一面则是抒情性和充满沉思 的,指向并不存在和迷失的事物,召唤着其他形态的思考和感受,指向一种“记忆”的仪式,记忆到底什么才是重要的......并建树一种以思考和价值观为中心的身份认同(也包 括自反性和价值观,在讽刺性的自我意识和价值推断的必要 行动之间形成一对矛盾)。它在上演一种探问(以仪式的方 式,因为只有艺术能做到),搜寻(同时也在创造)一种意义(因为只有人类能做到)。彼得?内斯特鲁克博士 2016 年

本场其它拍品

  • 竞价阶梯
  • 快递物流
  • 拍卖规则
  • 支付方式
竞价区间 加价幅度
0
10
100
50
500
100
1,000
200
2,000
250
5,000
500
10,000
1,000
20,000
2,000
50,000
5,000
100,000
10,000
+

价格信息

拍品估价:15,000 - 20,000 欧元 起拍价格:15,000 欧元  买家佣金: 26.00% 服务费:平台服务费为成交总金额(含佣金)的3%

拍卖公司

Kohn Marc-Arthur
地址: 24, avenue Matignon 75008 Paris - France
电话: +33 1 44 18 73 00
邮编: 75008
向卖家提问

8条关于付款及运输的小贴士

1. 一般拍卖公司接受的付款方式有以下几种:
现金、信用卡、转账汇款、银行支票、个人支票以及PayPal支付。
使用PayPal支付时,请留意需要在账单金额的基础上额外加上 4% 的手续费。
2. 信用卡的种类有以下几种:
3. 转账汇款需要注意:
中国对外汇管制很严, 每人每年仅有相当于5万美元的外汇额度,次年恢复额度,额外购汇需要外汇管理局的备案。如外汇额度不够支付您的竞得拍品,可以向亲朋好友借用其本年度的外汇额度并将账单金额划分几部分分别支付, 但请一定要备注好您的姓名以及账单编号。海外拍企接受并会仔细核对您的几笔付款。
4. 转账汇款时请注意银行手续费
海外拍企会要求足额到账,所以请您在汇款时,选择足额到账,或在汇款金额的基础上加上汇款手续费(如25美金)。
5. 国际转账汇款时, 您需要知道全球拍卖行以下汇款信息:
* 收款人名称
* 收款人地址
* 收款人银行账号
* 收款银行国际编码(8位字母数字组合,必填项, 如: BFKKAT2K)
* 收款银行清算码(9位数字组合,选填项)
* 收款银行名称
* 收款银行地址
6. 运输相关事项
有的全球拍卖行会替您安排和协调运输, 您只需要支付相关的运费及保险费(如您需要)即可;有的全球拍卖行会推荐几家长期合作的运输公司, 这些运输公司有着良好的信誉和高质量的工作效率,您大可放心。您只需要提供您的收货地址, 竞得拍品账单。 运输公司会根据您提供的信息给您报价, 您可以在其中选择最优的报价者来承担运输任务。然后就是付款了, 信用卡是最常用的支付手段, 当然还有其他像PayPal,转账等。
7. 进口通关可能出现的关税
中国海关针对个人邮递进境自用物品(通过邮递方式,个人使用,控制在一定数量且具有非贸易性特征的进境物品) 进行不定时抽查并在必要时征收关税。国际运送的包裹在进口清关过程中如需支付关税,需由包裹接受人(即买家)自行承担。 征收标准:具体征收标准和额度以海关通知和解释为准。
8. 禁拍拍品
全球拍卖会可能会出现中国法律禁止交易的物品,如枪支、管制刀具、象牙、犀角等;中国买家不得通过本平台参与上述物品的拍卖活动;任何情形下,买家均须对自己的竞拍行为独立承担责任。
服务热线:400-608-1178
查看全部小贴士